FITKD News

LA GESTION DE MAITRE BAMBA CHEICK DANIEL A LA TETE DE LA FITKD FAIT ECOLE A MUJU.

LA GESTION DE BAMBA CHEICK DANIEL INSPIRE LES AUTRES PRESIDENTS AFRICAINS A MUJU

A Muju, les représentants des pays du Mali, du Burkina Faso, du Cameroun, du Maroc, de Madagascar et de bien d'autres n'ont cessé de saluer Maître BAMBA Cheick pour la qualité de la gestion de la Fédération Ivoirienne de Taekwondo dont il fait preuve et d'émettre le voeu de copier le modèle ivoirien en ressemblant au Président BAMBA, comme ils l'appellent tous ici.

Pour ces frères des autres pays africains, la Côte d'Ivoire n'a jamais autant régné sur la scène internationale. Pour eux, en huit ans, le Président BAMBA a fait un travail qui vaut un quart de siècle (25 ans) de dur labeur avant d'atteindre un tel niveau de performance. C'est la raison pour laquelle, Maître BAMBA Cheick Daniel est adulé à Muju. Car, tous veulent s'inspirer de l'exemple de l'esprit managérial de ce Préfet Hors Grade.

De l'avis de tous, si le Taekwondo de Côte d'Ivoire a connu une percée fulgurante sous ses pères fondateurs de 1973 jusqu'au début des années 90, force est de reconnaître qu'après les Championnats du monde de 1993 aux USA et de celui de Manille aux Philippines en 1995, les Eléphants Taekwondo ins n'ont plus eu de prestations honorables au plan mondial. L'arrivée de Maître BAMBA Cheick Daniel en 2009 avec une vision et une politique ayant réussi à repositionner le Taekwondo ivoirien aussi bien sur la scène internationale que de la représentativité de la Fédération Ivoirienne de Taekwondo à tous les grands rendez-vous, tout comme de la capacité de la Côte d'Ivoire à organiser avec brio de grands événements, tout cela a fini par attirer l'admiration de nombre de Présidents de fédérations nationales. En huit ans de présidence à la tête de la Fédération Ivoirienne de Taekwondo, Bamba Cheick Daniel a fait de grandes choses dont l'Afrique est fière et qui rendent les pratiquants de Taekwondo africains dignes. Au nombre de ces grandes actions menées, l'on peut citer :

-au titre des manifestations d'envergure mondiale abritée par la Côte d'Ivoire :

-2 grandes compétitions internationales à Abidjan (la 8è CMFT en 2012 et la 1ère Coupe du Monde par équipe en 2013)

-le déplacement du Kukkiwon à Abidjan pour 1 passage de grades Kukkiwon et une formation des instructeurs internationaux en 2014

-2 stages internationaux des arbitres de combat et de poomsae (Abidjan en 2016).

-au titre des résultats sportifs les plus importants :

-2 titres de vice champion du monde par équipe (à Abidjan en 2013 et à Quéretaro en 2014)

-1 médaille d'argent au Championnat du Monde individuel (Chelyabinsk 2015)

-1 médaille d'or au Grand Prix en 2015 (Moscou 2015)

-2 médailles olympiques aux JO 2016 (l'une en Or et l'autre en Bronze)

C'est pourquoi, voyant ce que le Taekwondo ivoirien sous BAMBA Cheick Daniel pourrait apporter aux autres fédérations en tant que fédération locomotive, le Général Ahmed FOULY, Président de l'Union Continentale africaine veut mettre le Président ivoirien en mission. Pour le Général FOULY, il faut que le Taekwondo rayonne en Afrique comme c'est le cas en Europe. Si l'Egypte, le Maroc et la Tunisie tirant leur épingle du jeu font bouger le Taekwondo dans le maghreb, pour l'Afrique noire, il faut un leader pour stimuler, galvaniser afin de tirer les autres à aller davantage de l'avant, pense le Président du Taekwondo africain.

En reconduisant Maître BAMBA Cheick Daniel au poste de Vice Président de l'Union Africaine de Taekwondo, l'intention du Président continental et de ses pairs sera de faire en sorte que le cas de la Côte d'Ivoire fasse école afin que tous copient le management du responsable du Taekwondo en Côte d'Ivoire. Une autre mission à ajouter à la corde de Maître ODANE (sobriquet de BAMBA Cheick Daniel) pour les quatre prochaines années.

Me ANZOUMANA Siaka Secrétaire Général de la FITKD depuis Muju.

Voir les photos ...

Partage cet article