FITKD News

La FITKD reconnaissante à Dieu

Succès de la Finale des Grands Prix et Coupe du Monde par Equipes Nationales 2017 Le comité d’organisation reconnaissant à Dieu

Malgré un contexte extrêmement difficile, la Finale des Grands Prix et la Coupe du Monde par Equipes Nationales de Taekwondo, ont pu se tenir du 2 au 6 décembre 2017 à Abidjan. Le succès éclatant qui a découlé de la tenue de ces deux événements (voire quatre si on y ajoute le Dîner de Bienvenue et le Gala des Awards),est certes le fait des organisateurs. Mais le mérite revient surtout à Dieu, comme l’a si bien rappelé Me Cheick Daniel Bamba, samedi dernier au Temple du Jubilé à Cocody, où se tenait en début de soirée, un culte de reconnaissance à Jehovah ou Allah (c’est selon). Le Tout-Puissant qui a permis la bonne organisation de ces événements, qui ont réuni le gratin du Taekwondo mondial sur les bords de la Lagune Ebrié.

Les membres du comité d’organisation, accompagnés pour certains de leurs familles, la communauté chrétienne méthodistes, amis et connaissances, ce jour-là, se sont unis en communion de prière. En élevant comme un seul homme, leurs voix à Dieu, pour lui dire « merci » pour son infinie bonté. « Nous sommes revenus de très loin grâce à lui qui a entendu nos prières et nos supplications. Celui que les chrétiens appellent Jéhovah, les musulmans Allah, a organisé lui-même les quatre événements internationaux de Taekwondo en Côte d’Ivoire. En éloignant de nous la honte et l’humiliation déjà à nos portes, pour nous faire entrer, une fois de plus, dans sa gloire par ce succès éclatant. Nous sommes venus le glorifier et lui dire merci », a réagi le ministre Cheick Daniel Bamba, par ailleurs président du Comité d’organisation.

Louanges, chants, adorations, quête pour contribuer au renforcement de la relation qui lie Dieu à la FITKD, ont notamment marqué ce culte, qui a réuni chrétiens et musulmans, pendant plus d’une heure. Dans la même veine, une autre prière sera organisée dans les prochains jours, dans une mosquée de la place. Il faut noter que ce n’est pas la première fois que la communauté Taekwondo ine mène une telle action. Avant et au retour des Jeux Olympiques Rio 2016, athlètes, encadreurs et dirigeants, étaient à la Mosquée d’Aghien et à la Cathédrale Saint-Paul pour rendre un hommage au très haut.

SERCOM FITKD

Voir les photos ...

Partage cet article