FITKD News

Le chantier remis à l’entreprise EMEBCI

Centre Sportif, Culturel et des TIC Ivoiro-Coréen

Le chantier remis à l’entreprise EMEBCI

Avant la cérémonie du premier coup de pioche officiel qui sera prochainement organisée par les autorités gouvernementales, l’entreprise EMEBCI à qui l’Agence Coréenne de Coopération Internationale (KOICA) a confié les travaux de construction après un appel d’offres, a reçu dans la matinée du vendredi 16 février 2018, le site du ​chantier du Centre Sportif, Culturel et des TIC Ivoiro-Coréen. Il s’est essentiellement agi pour le Cabinet Koffi & Diabaté Architectes (maitre d'œuvre) et du bureau de contrôle APAVE ​de certifier la bonne exécution des travaux de terrassement réalisés sur financement de l'Etat de Côte d'Ivoire par l'entreprise PACIBTP chargée notamment des travaux d’assainissement, de canalisation et des voiries dites VRD

​M. Park Wankyu, le Directeur-résident de la KOICA qui présidait la cérémonie, a fait remarquer que depuis 2015 qu’il est en poste à Abidjan, le Centre Sportif, Culturel et des TIC Ivoiro-Coréen, représentait le projet phare de sa mission. Raison pour laquelle s’est-il félicité que nonobstant quelques difficultés, les choses aient pu atteindre cette phase importante. « Nous sommes aujourd’hui (vendredi dernier) le premier jour de l’an en Corée, selon le calendrier chinois. C’est donc un double événement que nous célébrons », a glissé le Directeur-résident de la KOICA. Pour sa part, M. Diabaté Issa, le Maitre d’œuvre, a présenté l’architecture du Centre. Une bâtisse qui sera construite sur une superficie de 8.824 m² avec deux parties principales. Le gymnase omnisports d’une capacité de 1 500 places, situé sur la partie haute du site​, qui sera aéré de façon naturelle, et le centre culturel, avec six salles annexes et les bureaux de la Fédération Ivoirienne de Taekwondo (FITKD). Un parking d'une centaine de véhicules est également prévu. ​

Invitée à cette cérémonie, une délégation de la FITKD conduite par son président, le ministre Cheick Daniel Bamba, également Directeur du projet​, a visité le chantier avec l’ensemble des personnalités présentes, après le cérémonial d’usage. « C’est un jour important et historique », a dit sobrement le président de la FITKD. Il faut noter que la République de Corée finance à plus de 4 milliards de FCFA, le Centre Sportif, Culturel et des TIC Ivoiro-Coréen. Le site de construction est situé au bas-fond du Lycée Technique (ex-bidonville Washington) dans la commune de Cocody.

SERCOM FITKD

Partage cet article