FITKD News

Dr Choue se félicite de la sortie de crise

Fin de la crise FITKD – CNO – CIV

Le Président de la WT s’en félicite

La longue crise qui a miné les relations entre la Fédération Ivoirienne de Taekwondo (FITKD) et le Comité National Olympique de Côte d’Ivoire (CNO – CIV), a pris fin depuis peu. Le ministère des Sports et des Loisirs s’est impliqué, et tant bien que mal, François Albert Amichia est parvenu à concilier les deux parties. La FIKD et le CNO – CIV ont entériné la sortie de crise, en produisant des communiqués endossant les recommandations de la tutelle. En marge du Grand Prix de Rome (1er au 3 juin), Me Kouba Serge, l’adjoint au chef de la délégation ivoirienne présente dans la capitale italienne, a donné cette bonne au Président de la World Taekwondo (WT). Une information qu’il a soutenue par les copies des communiqués du ministère des Sports et des Loisirs, de la FITKD et du CNO – CIV.

Dr Choue Chungwon s’est félicité de la fin de ce conflit. Au ministre François Albert Amichia et à toutes les personnes qui se sont impliquées, pour qu’une solution soit trouvée à ce malheureux différend, le Président de la WT a traduit sa gratitude et sa reconnaissance. Dr Choue Chungwon, qui avait à ses côtés le Général Ahmed Fouly, Président de la World Taekwondo Africa, a particulièrement salué le sens du compromis du ministre Daniel Cheick Bamba. Qui a accepté d’avaler des couleuvres bien que rien ne justifiait cette crise, que lui a imposée le CNO – CIV. Il faut noter qu’à ce Grand Prix, les quatre Eléphants Taekwondo ins présents, n’ont remporté la moindre médaille. Ils sont rentrés au bercail, mardi en début de soirée et se projetteront très rapidement sur les prochains challenges.


 SERCOM FITKD

Voir les photos ...

Partage cet article