FITKD News

Décès de la mère de Me Anz

Le Taekwondo ivoirien en deuil

La mère de Me Anzoumana Siaka a tiré sa révérence !

Le Taekwondo ivoirien est encore dans l’épreuve. Cette fois, l’épreuve n’est pas du fait des hommes. Elle est naturelle, mais bien cruelle. La mort a recouvert de son sombre linceul le mardi 28 août dernier aux alentours de 22 heures, la génitrice du Secrétaire Général de la Fédération Ivoirienne de Taekwondo (FITKD). Longtemps éprouvée par la maladie, la mère de Me Anzoumana Siaka ‘’Anz’’ s’en est allée dans la félicité de Allah, dans son village natal à Bognankro, dans le département de Prikro.

Selon les rites musulmans, l’inhumation de la défunte s’est faite le lendemain mercredi 29 août, en présence de Me Anz et des membres de sa famille. Depuis le dimanche 2, et ce jusqu’au mercredi 5 septembre 2018 de 17h à 20h, il est prévu une présentation des condoléances au domicile de Me Anz à Yopougon-Niangon Base-CIE. Le Président de la FITKD, le ministre Bamba Cheick Daniel s’est rendu dans la matinée du dimanche dernier au domicile de son collaborateur, pour lui traduire de vive voix sa compassion et celle de toute la communauté Taekwondo ine ivoirienne.

Aujourd'hui, lundi 3 septembre 2018, en fin d’après-midi, le comité directeur de la FITKD a également sacrifié à la tradition, en présentant ses condoléances à Me Anzoumana Siaka. Pour la suite des obsèques de la défunte, il faut retenir que les vendredi 7 et samedi 8 septembre 2018 à Bognankro de 21h à 23h, il y aura une veillée religieuse. Et le dimanche 9 septembre de 9h à 11h, la cérémonie funéraire proprement dite se déroulera au sein dudit village. Toutes nos condoléances les plus attristées à Me Anz, à sa famille et à toute la communauté Taekwondo ine ivoirienne.

SERCOM FITKD

Voir les photos ...

Partage cet article