FITKD News

Cheick Cissé offre l’Argent à la Côte d’Ivoire

Grand Prix de Chine Taipei 2018

Cheick Cissé offre l’Argent à la Côte d’Ivoire

La Côte d’Ivoire ne rentre pas du Grand Prix de Chine Taipei 2018 bredouille. Par l’entremise de son champion olympique Cheick Cissé Sallah, elle s’est offerte une médaille d’argent. Présent dans la catégorie masculine des moins de 80 kg, Cheick Cissé a encore fait étalage de son grand talent de compétiteur. En 16e de finale, il disposait aisément 24 – 4 de l’Espagnol Daniel Barrera. Une victoire inaugurale qui le propulse directement en quart de finale. Face à un autre espagnol, Martinez Garçia, l’Ivoirien élève son niveau et l’emporte 10-7. E demi-finale, malgré l’adversité que lui oppose l’Egyptien Seif Eissa, l’Eléphant Taekwondo in s’en tire 5-4.

Malheureusement en finale, il ne pourra rien devant la fougue et le métier du jeune prodige russe Maksim Khramtov. Ce jeune athlète de 20 ans, est la nouvelle coqueluche du Taekwondo mondial. A Abidjan lors de la finale des Grands Prix dans la catégorie des moins de 80 kg, Cissé Cheick l’avait battu difficilement en finale. Le Russe a su prendre sa revanche au cours de ce Grand Prix de Chine Taipei, en disposant nettement 34-16 de l’Ivoirien. Une défaite qui n’enlève en rien le mérite de Cheick Cissé, qui se contente de la médaille d’argent.

Traoré Aminata Charlène séduit le public

Les quatre autres athlètes ivoiriens présents à cette compétition n’ont pu glaner la moindre médaille. Gbané Seydou (+80 kg), Banassa Diomandé (-57 kg) et Coulibaly Bouma (-49 kg) sont passés à la trappe. La dernière athlète en lice par contre, Traoré Aminata Charlène (+67 kg), a séduit le public chinois. En 32e de finale, elle a pris le meilleur 16 – 3 sur l’Allemande Alema Hadzic. Au tour suivant, opposée à la médaillée de bronze britanique Bianca Walkdeb, Charlène démontre qu’elle a de la valeur à revendre. Elle domine littéralement le combat et tombe 8-9 à la dernière seconde. Le public lui a alors réservé un standing-ovation et elle a eu droit aux félicitations de tous les coaches présents.

Il faut noter que la participation au Grand Prix de Chine Taipei, s’inscrit dans la volonté de la Fédération Ivoirienne de Taekwondo (FITKD) de qualifier directement le maximum d’athlètes pour les Jeux Olympiques Tokyo 2020. A l’instar des autres Grands Prix, cette compétition de la World Taekwondo (WT) est un G40. Les vainqueurs dans chacune des catégories bénéficiant de 40 points au niveau du ranking olympique.

SERCOM FITKD

Voir les photos ...

Partage cet article