FITKD News



Passage de grades des Poom et des Ceintures Noires

Passage de grades des Poom et des Ceintures Noires

Une affluence record des candidats au Hall des Sports

La Fédération Ivoirienne de Taekwondo (FITKD) a tenu les samedi 08 et dimanche 09 Décembre 2018 au Hall 1 du Parc des Sports de Treichville, son deuxième passage de grades national des Poom et des Ceintures Noires, pour la saison 2017-2018. Fait notable, l’affluence record des candidats. Ils étaient en effet 430 impétrants dont 103 en provenance des Ligues de l’intérieur du pays, dont les candidatures ont été retenues pour cette évaluation. « C’est le premier passage de grades depuis que je suis le Président de la Commission Formation et Evaluation de la FITKD, qui mobilise autant de candidats. Près de 500 participants, on ne se rend même pas compte que notre fédération a connu une grave crise avec le Comité National Olympique. C’est dire que le Président Bamba Cheick a su gérer parfaitement cette crise », a réagi Me Ouattara Ibrahima, CN 5e Dan, au terme du passage de grades.

L’évaluation des 1er, 2e et 3e Poom (moins de 15 ans) s’est déroulée dans la journée du samedi, quand les plus de 15 ans, inscrits pour les grades de Ceinture Noire 1er, 2e et 3e Dan, étaient à l’épreuve le lendemain dimanche. La théorie (l’Education Civique et Morale, l’histoire du Taekwondo, la Philosophie, le lexique et les règlements des compétitions) qui comptait pour 50 points, et la pratique (les mouvements de base, le poomsae, les attaques-défenses, le self-défense, les combats) sur 250 points, ont été séance tenante, soumises aux candidats. Appliqués et concentrés, les impétrants ont donné le meilleur d’eux-mêmes, sous le regard de leurs Maîtres de salle, du Vice-Président de la FITKD, Me Salif Mangala, représentant le Président Bamba Cheick Daniel, du Secrétaire Général, Me Anzoumana Siaka, et du Grand-Maître Kraidy Lucien, Inspecteur Général de la FITKD.

Le jury, composé du Directeur Technique National (DTN), Me Koné Souleymane Roël, qui en assurait la présidence, représenté par son adjoint à la DTN, Me Jean-Jacques Niava, de Me Zié Lassina (Vice-Président) et de Me Ouattara Ibrahima (Rapporteur), a suivi avec beaucoup d’attention le passage des différents candidats. Si le niveau dans l’ensemble a été moyen, il faut toutefois relever que l’objectif affiché par la FITKD au travers de ce passage de grades, demeure de consolider les acquis après les nombreuses formations dispensées par les Experts Coréens, qui ont séjourné en Côte d’Ivoire pendant deux ans, à l’initiative de l’Agence Coréenne de Coopération Internationale (KOICA) et du Kukkiwon.

Aussi, c’est une évaluation qui vient renforcer l’un des vœux chers au Président de la FITKD, à savoir l’harmonisation de l’enseignement du Taekwondo sur l’ensemble du territoire ivoirien.

Le premier passage de grades national de la saison, faut-il le souligner, a eu lieu les 28 et 29 juillet 2018.

SERCOM FITKD

Article vu : 738 fois

Partage cet article