FITKD News



Les Eléphants Taekwondo Ins oints de la hargne et de la combativité du Grand Me Théo DOSSOU

Cérémonie de baptême et de mise en mission (Ce lundi au Dojang National)

Les Eléphants Taekwondo Ins oints de la hargne et de la combativité du Grand Me Théo DOSSOU

La traditionnelle cérémonie de baptême et de mise en mission des Eléphants Taekwondo Ins, à la veille de leur départ pour une compétition internationale, a eu lieu, ce lundi 1er Juillet 2019 au Dojang National Théo DOSSOU au stade Houphouët-Boigny au Plateau. La capitaine DIOMANDE Banassa, et ses sept autres coéquipiers, sont appelés à défendre les couleurs de la Côte d’Ivoire à l’Open de Corée 2019, qui débute le 7 juillet prochain.

A 48 heures de leur départ, prévu pour le mercredi 3 juillet, les athlètes, leur coach, Me Jérôme ESSAPA, les membres de la délégation dont le doyen Emmanuel PAMAH, ont été oints de la hargne et de la combativité du Grand Me Théophile DOSSOU, parrain de la délégation. S’inscrivant  en effet dans la continuité de l’hommage national qui a été rendu à cette grande figure du Taekwondo ivoirien, rappelée à Dieu le 13 Mai dernier, le Comité Directeur de la Fédération Ivoirienne de Taekwondo (FITKD) l’a choisi comme parrain des Eléphants Taekwondo Ins. Son fils Didier DOSSOU, vêtu dans le Dobok d’or de son père, remis le 18 Juin 2019, lorsque le Président de la FITKD l’élevait à la dignité de CN 6e Dan, le représentait. Il avait avec lui, de nombreux membres de la famille dont sa mère, veuve Marthe DOSSOU, ses sœurs, Flora et Josiane, son oncle, NIANKOURI Joseph, l’Honorable Député Stéphane KOUDOUGNON.

Après l’hymne national chanté en chœur par toute l’assistance et la prière œcuménique pour sceller la cérémonie dans la miséricorde de Dieu, le Président de la FITKD a rappelé le contexte de ladite cérémonie. « Par cette cérémonie, nous rendons un hommage mérité à toutes ces personnes qui auront contribué à la promotion et au développement du Taekwondo ivoirien. 1er capitaine de l’équipe nationale de Taekwondo, 1er Africain médaillé à un Championnat du monde, nous ne cesserons jamais d’honorer la mémoire du Grand Me Théo DOSSOU. C’est pourquoi nous l’avons choisi comme parrain de cette équipe qui part en Corée. Nous avons également choisi le doyen PAMAH Emmanuel comme membre de cette délégation, pour que le Grand Me Théo DOSSOU revoit à travers celui qui fut son compagnon de longue date, cette terre de Corée qui a contribué à écrire sa légende », a dit en substance le Ministre BAMBA Cheick Daniel.

 Le premier responsable du Taekwondo ivoirien a également salué chaleureusement la présence de la veuve Marthe DOSSOU, et des membres de la famille de l’illustre disparu, présents à la cérémonie. Il n’a pas manqué d’encourager les Eléphants Taekwondo Ins à se surpasser pour donner le meilleur d’eux-mêmes. Une façon de mériter du nom de leur parrain. S’en est suivi dans la foulée, la présentation individuelle des athlètes, de leur coach et des membres de la délégation. Puis, le Président de la FITKD a invité la veuve Marthe DOSSOU à baptiser les Eléphants Taekwondo Ins et leurs encadreurs. Elle a été imitée dans ce geste par Didier DOSSOU, la sœur et les frères de la veuve, les filles du défunt et l’Honorable Stéphane KOUDOUGNON.

Les membres du Comité Directeur de la FITKD avec à leur tête le Ministre BAMBA Cheick Daniel y sont allés de leur tour de baptême des athlètes et de leurs encadreurs. Toute chose qui fera suite à la remise du drapeau de la Côte d’Ivoire aux Eléphants Taekwondo Ins et à leur coach. « Nous remercions le Président et son Comité Directeur pour cette marque d’attention. Mes coéquipiers et moi, avons pleinement conscience de notre mission, des attentes de nos responsables et des Ivoiriens. Nous allons donner le meilleur de nous-mêmes pour défendre le drapeau ivoirien et honorer la mémoire de notre parrain, le Grand Me Théo DOSSOU », a indiqué DIOMANDE Banassa, capitaine de l’équipe nationale.

Quant à Didier DOSSOU, il a exprimé sa reconnaissance vis-à-vis du Président de la FITKD et de son Comité Directeur, pour toutes les actions qui ont menées pour honorer la mémoire de son défunt père. Il reste persuadé que ce dernier est fier de là où il se trouve, et que son esprit accompagnera l’équipe à la victoire. Pour conclure la cérémonie, entretenue par la belle ambiance des Mamans Taekwondo Ins, le Ministre BAMBA Cheick Daniel a réitéré ses remerciements à la veuve Marthe DOSSOU et aux membres de la famille qui ont effectué le déplacement. Il a informé que le Taekwondo ivoirien continue sa progression, avec dorénavant une chaire ouverte à l’Institut National de la Jeunesse et des Sports (INJS), pour former des enseignants spécialistes en Taekwondo ; qui dispenseront l’art martial d’origine coréenne dans les Lycées et Collèges de Côte d’Ivoire.

Ils sont huit athlètes (trois dames et cinq hommes) qui prendront part à cette édition 2019 de l’Open de Corée et de l’Open en hommage au premier Président de la World Taekwondo. Ce sont la capitaine DIOMANDE Banassa (-57 Kg), COULIBALY Bouma (-49 Kg) et EKPITINI Marie Frédérique (-67 Kg) chez les dames ; Ismaël MEKENE (-54 Kg), DIAKITE Issa (-58 Kg), KOBENAN Aaron (-63 Kg), LOGBO Peken (-68 Kg) et KASSI Anicet (-74 Kg) chez les hommes.

SERCOM FITKD

Article vu : 155 fois

Partage cet article