Les Organes
Les Statuts
Le règlement intérieur
Le répertoire des diplômés
Les ligues
L'Histoire
La philosophie
Les règles et réglémentations
Le Taekwondo en Côte d'Ivoire
Les Précurseurs ivoiriens
Quelques photos
 Actualite
Jeux de la Solidarité Islamique 2017,Les Eléphants Taekwondo ins entrent en lice, aujourd’hui.
Présents à Baku dans la capitale Azerbaïdjanaise, depuis une semaine maintenant, dans le cadre des Jeux de la Solidarité Islamique 2017, les Eléphants Taekwondo ins, entrent en lice ce mercredi. Les poulains de Me Tadjou Attada, CN 6e Dan, qui ont bénéficié de quelques jours pour s’acclimater et régler certains automatismes, sont motivés à l’idée de débuter du bon pied ce tournoi G1 de la World Taekwondo Federation (WTF), comptant pour les qualifications des Jeux Olympiques Tokyo 2020.
Me Tadjou Attada, que nous avons pu joindre lundi dernier, assure que les cinq athlètes retenus pour cette expédition, sont parés à toute éventualité, avec un moral au beau fixe. Gbané Seydou (-87 kg), Komenan Georges Emmanuel (-68 kg), Touré Mohamed Icham (-63 kg) chez les hommes, Aka Chia Audrey (-49 kg) et Traoré Aminata Charlène (+73 kg) au niveau des dames, ont une haute conscience de leur mission en terre azerbaïdjanaise. Aller jusqu’au bout de la compétition dans leurs catégories respectives, en glanant l’or synonyme de 10 points au ranking mondial.   Une exigence qui est largement dans les cordes des Ivoiriens.
Il faut souligner que le tournoi de Taekwondo pour cette 4e édition des Jeux de la Solidarité Islamique, s’est ouvert, hier mardi 16 mai 2017.

SERCOM FITKD

La liste des Eléphants Taekwondo ins

Filles
Aka Chia Audrey (-49 kg)
Traoré Aminata Charlène (+73 kg)
Garçons
Touré Mohamed Icham (-63 kg)
Komenan Georges Emmanuel (-68 kg)
Gbané Seydou (-87 kg)
Le coach Me Tadjou Attada a foi en ses poulains pour un autre exploit en terre azerbaïdjanaise
Seydou Gbané est le fer de lance de l'équipe présente à Baku en
 Azerbaïdjan pour les Jeux de la Solidarité Islamique 2017
 
 
Moteur de recherche Interne :
 


 
Réglementation spéciale
Palmarès et évènements notables
Palmarès individuels
Bilan du suivi des athlètes
 
 
 
Compte :
Mot de passe :
 
 
 
2015-12-09
L’ELOGIEUX PARCOURS DU TAEKWONDO-IN CISSE CHEICK SALLAH
Né le 19 septembre 1993 à Bouaké au quartier Dar-Es-Salam, grand Devin serait quiconque pourrait imaginer que le petit Cheick Sallah Junior deviendrait, vingt-deux ans plus tard, la coqueluche et l'étoile montante du Taekwondo ivoirien, africain et mondial.
 
 
 
 
 
Les ivoiriens champions
d'Afrique de Taekwondo
célébrés à leur retour de Tunis

Zoom sur Cynthia Kragbé,
championne de Taekwondo
engagée dans le concours
Miss Côte d'ivoire 2014