FITKD News



Taekwondo / Qualifications Zone Afrique JO 2020

Taekwondo / Qualifications Zone Afrique JO 2020

BAMBA Cheick apporte le soutien institutionnel à Gbané, Aminata Charlène et Madjassouba Adama


De retour d’une mission professionnelle à l’intérieur du pays, ce jeudi sous le coup de 17h 30, Me BAMBA Cheick Daniel, Président de la Fédération Ivoirienne de Taekwondo (FITKD) s’envolera dans la soirée pour Rabat. Dans cette ville marocaine, il apportera le soutien institutionnel nécessaire aux Éléphants Taekwondo ins, engagés pour les qualifications zone Afrique des Jeux Olympiques 2020.

Gbané Seydou (+80 kg) et Traoré Aminata Charlène (+67 kg) seront en effet en lice du 22 au 23 Février pour tenter d’obtenir l’une des deux places qualificatives pour le rendez-vous nippon de l’été prochain (les deux premiers par catégorie étant qualifiés pour les JO).

Présents à Rabat depuis mardi dernier avec leur coach, Me Jérôme ESSAPA, et le Secrétaire Général de la FITKD, Me ANZOUMANA Siaka, sans nul doute que la présence du Président BAMBA Cheick Daniel à leurs côtés, sera d’un avantage psychologique indéniable pour ces jeunes athlètes. Qui, point n’est besoin de le rappeler, sont à un tournant décisif de leur carrière. 

Après avoir financé leur préparation pendant 4 mois, qui les a mis dans une forme olympique, le premier responsable du Taekwondo ivoirien veut être témoin de leur probable qualification historique pour les JO.

Pas que Seydou et Aminata Charlène 

A Rabat, le Taekwondo ivoirien sera sur trois tableaux. Outre Seydou et Aminata Charlène,  un troisième athlète, lui, paralympique, est en lice pour espérer décrocher une qualification toute aussi historique pour les Jeux Paralympiques 2020. Il s’agit de Madjassouba Adama, qui sera aligné dans la catégorie K40 (handicap au niveau des bras). 

C’est seulement ce vendredi 21 Février, après la réunion technique, que les Éléphants Taekwondo ins connaîtront leurs adversaires et leur jour de compétition. Toutefois, concernant Gbané Seydou, en l’absence du Nigérien Issoufou Alfaga, directement qualifié, son plus farouche adversaire demeure le Gabonais Anthony Obame, ex-vice champion du monde. 

Il faut rappeler que pour ces olympiades 2020, le Président de la FITKD a travaillé dans le sens de la qualification de quatre athlètes au minimum pour Tokyo. Malgré la rareté des ressources qui ont plombé son ambition, l’objectif est encore tenable après les qualifications directes de Ruth Gbagbi et Cheick Cissé.

Sercom FITKD

Article vu : 583 fois

Voir les photos ...

Partage cet article