FITKD News



LE TAEKWONDO IVOIRIEN SERA PRÉSENT A TOKYO AVEC QUATRE ATHLÈTES

LE TAEKWONDO IVOIRIEN RÉUSSIT UN GRAND COUP A RABAT AU MAROC EN QUALIFIANT GBANE SEYDOU ET TRAORE AMINATA CHARLÈNE POUR LES JO DE TOKYO 2020 ET PASSE A QUATRE ATHLÈTES QUALIFIES

QUATRE TAEKWONDO INS QUALIFIÉS POUR TOKYO 2020
En attendant les résultats du Taekwondo paralympique ce lundi 24 février 2020 avec un athlète ivoirien en lice, la Côte d'Ivoire peut se réjouir des résultats obtenus par le Président BAMBA CHEICK DANIEL et ses athlètes à Rabat au MAROC et savourer la qualification de Gbané Seydou et de Traoré Aminata Charlène dans les catégories des +80 kg et des +67 kg. Des victoires obtenues avec panache qui permettent à la Fédération Ivoirienne de Taekwondo de passer de deux athlètes (CISSE CHEICK SALLAH JUNIOR ET GBAGBI RUTH MARIE CHRISTELLE déjà qualifiés directement depuis décembre 2019) à quatre athlètes qualifiés qui auront la lourde tâche de défendre les couleurs du drapeau ivoirien à Tokyo lors des JO 2020 dans la discipline TAEKWONDO.

LE TAEKWONDO IVOIRIEN A RABAT SANS TAMBOUR NI TROMPETTE
Partis d'Abidjan après une préparation entamée minutieusement dans la discrétion depuis le 05 décembre 2019, les poulains de l'ex-Ministre de l'Administration du Territoire, actuel Directeur Général de l'Agence Foncière Rurale (AFOR), Maître BAMBA Cheick Daniel, Président de la Fédération Ivoirienne de Taekwondo, ont fait preuve d'abnégation, de détermination et d'esprit nationaliste afin de s'imposer devant leurs adversaires de la plus belle des manières

GBANE SEYDOU ET TRAORE AMINATA CHARLENE SE QUALIFIENT ADMIRABLEMENT POUR TOKYO 2020
C'est d'abord Gbané Seydou qui engage les hostilités le samedi 22 février 2020 chez les +80 kg hommes où tous les huit prétendants (un Gabonais, l'Ivoirien, un Nigérian, un Kényan, un Malien, un Lybien, un Mozambicain, un Equato-Guiniéen) dans cette catégorie affichaient une certaine sérénité. L'adversaire de ce soir de CHAO MAO (petit sobriquet de Gbané Seydou) est un Lybien qu'il connait bien. Dès l'entame du combat, Chao contrôle le jeu et s'impose jusqu'au dernier round. Un combat très tactique et technique que Chao gère et mène par 6 à 3 au final. En combattant expérimenté, il fallait aller à l'essentiel, c'est-à-dire gérer le timing et ne pas trop se dépenser en énergie en raison du second combat, celui de la qualification. C'est ce que Chao a fait en respectant les consignes de son coach Jérôme Essapa pour passer ce cap devant TAHA AL ASWED, le Lybien. 

Au deuxième combat, c'est un Gbané Seydou tout métamorphosé qu'on découvre, tout feu, tout flamme, puis agressif et déterminé face à NEWTON MALIRO NAMBANI le Kényan, ce dernier très fougueux et athlétique. Mais CHAO Mao est intraitable et ne laisse aucun moment d'observation au champion venu du Kenya. Pendant que ce dernier cherche ses marques, Gbané Seydou lui fait voir de toutes les couleurs au point de lui infliger un puissant coup de pied à la tête. C'est un formidable Knock Down (rendez-vous avec le tapis) pour NEWTON MALIRO sur ce beau coup de pied de Gbané Seydou, et ce, pour le plaisir du public qui affectionne les techniques spectaculaires de cette beauté. L'écart se creuse au score au fil des rounds. Gbané Seydou termine très fort le troisième round et démontre qu'il est bien le plus fort et aussi le meilleur. Score final, 33 à 5. Quel combat de qualité !!!  Et Seydou obtient son ticket pour Tokyo 2020, ouvrant ainsi le chemin à sa cadette Charlène Aminata sous les vives ovations des spectateurs parmi lesquels une communauté de jeunes étudiants ivoiriens que conduisait Son Excellence Monsieur Samou Tanoh Arnaud, collaborateur de SEM l'Ambassadeur de Côte d'Ivoire au Maroc. Un soutien de taille que nous saluons au passage qui a donné du baume au coeur des athlètes. 

En plus de Cissé Cheick et Gbagbi Ruth, l'enfant de Koumassi Gbané Seydou se qualifie pour Tokyo. Le compteur passe alors de deux à trois qualifiés pour Tokyo à partir de ce samedi 22 février 2020.  

Le lendemain dimanche 23 février 2020, Bamba Cheick Daniel rêve de voir un quatrième athlète qualifié et ce sera à nouveau historique pour le Taekwondo ivoirien. Et ce rêve est aussi celui de Traoré Aminata Charlène. Surclassée, elle ne fera pas le premier combat et se retrouve directement en demi finale face à RAULLINE SOFFO NZONOU du Cameroun. Le coup est jouable pour le Coach Essapa et sa protégée. Il faut tout mettre en oeuvre pour avoir cette qualification. C'est ce que Charlène comprend et s'applique à la lettre devant son adversaire et prend le combat en main. A la fin du premier round, l'ivoirienne mène 6 à 0. Entre son coach et elle, la communion est parfaite si bien qu'elle met en application les consignes et se fait respecter sur le tapis. Il s'agit d'acculer l'adversaire jusqu'au bout et contrôler les trois rounds. En bon élève, elle réussit à s'imposer, tant physiquement que tactiquement. Au final, elle l'emporte largement par 15 à 0 de façon exemplaire. Un très beau combat de haut niveau. 

De trois qualifiés, le Taekwondo ivoirien atteint son objectif de quatre athlètes qualifiés pour Tokyo 2020. C'est un fait historique. C'est la première fois dans l'histoire du Taekwondo ivoirien de voir quatre athlètes qui prendront part aux Jeux Olympiques. 

LA FOI DES DIRIGEANTS FÉDÉRAUX, LA BONNE FORME ET LA GRANDE COMBATIVITÉ DES ATHLÈTES A L'ORIGINE 
DES QUALIFICATIONS OBTENUES   
En arrivant à Rabat, le Président Bamba Cheick Daniel et son équipe croyaient fermement en Dieu et avaient la foi qu'ils iraient à Tokyo avec quatre athlètes. Car, l'on pouvait compter sur des athlètes bien préparés et combatifs pour réussir ce pari. Cela a pu se vérifier durant les quatre jours d'acclimatation au Maroc. Les pachydermes ivoiriens étaient détendus et confiants. La préparation physique, la phase de préparation spécifique et  technico-tactique ont été bien menées par le coach Jerôme Essapa. Gbané Seydou et Traoré Aminata Charlène "Dupont" respiraient la forme des grands jours. Le tout a produit ce qui a été donné de voir au Complexe Moulay Abdellah de Rabat. Sur les quatre places qualificatives à disputer, le Taekwondo ivoirien a pu s'octroyer toutes ses quatre places. Un sans faute à mettre à l'actif de la foi de ses dirigeants et de la combativité de Charlène et Seydou. 

MISSION ACCOMPLIE PAR LA FÉDÉRATION IVOIRIENNE DE TAEKWONDO
C'est une petite délégation qui a foulé le sol de Rabat le mardi 18 février 2020, composée de 03 athlètes à savoir Gbané Seydou, Traoré Aminata Charlène, Magassouba Adama (seul athlète paralympique), de leur coach Jérôme Essapa, de Madame Kéké Fabienne épouse Athegni du Service de Communication de la FITKD, du Secrétaire Général Me ANZOUMANA Siaka (dit Me ANZ) et du chef de la mission Me BAMBA CHEICK DANIEL et qui retournera fièrement au pays le mercredi 26 février 2020 après avoir atteint ses objectifs en terre marocaine. La note est 4/4. La mission est donc remplie. 

DES MOYENS POUR BIEN PRÉPARER LES JO 2020
A présent que les places sont obtenues pour Tokyo, l'heure est à la recherche de moyens pour bien préparer ces Jeux Olympiques. Tous les dons seraient les bienvenus. 

Si en 2016 le Taekwondo ivoirien a pu ramener deux médailles olympiques dont une médaille en Or et une autre en Bronze, cet exploit peut être réédité en 2020 à condition que les dirigeants de la FITKD bénéficient de moyens conséquents pour une préparation efficiente et un bon suivi de leur équipe. Une bonne préparation passe nécessairement par des stages de pointe à l'extérieur à divers niveaux, des tests matches afin de procéder à des réglages techniques et tactiques, par la participation aux compétitions de haut niveau entre février 2020 et juin 2020, par un bon suivi médical et psychologique des athlètes et des encadreurs. C'est à ce prix que d'autres médailles olympiques seront remportées. 

Ce dimanche 23 février 2020 a pris fin le tournoi qualificatif des JO de la Zone Afrique 2020. Sur les 43 pays annoncés, 36 ont pu répondre présents mais seulement 10 nations auront des athlètes aux JO 2020 de Tokyo dont la Côte d'Ivoire en tête avec ses deux athlètes Cissé et Ruth qualifiés directement et Gbané et Charlène qui viennent de rentrer dans l'histoire olympique à l'occasion de ce tournoi qualificatif.

Ce lundi 24 février 2020 aura lieu le tournoi qualificatif des handicapés dit Tournoi Qualificatif des Paralympiques. Souhaitons bonne chance à notre paralympique, l'Ivoirien Magassouba Adama, l'enfant de la commune d'Anyama, qui fait son baptême du feu dans le haut niveau. 

ENCORE FÉLICITATIONS A CISSE CHEICK, GBAGBI RUTH, GBANE SEYDOU ET TRAORE AMINATA CHARLENE QUI CONTINUENT DE FAIRE LA FIERTÉ DU SPORT IVOIRIEN, NOTAMMENT DU TAEKWONDO IVOIRIEN. 

MERCI A TOUTES ET A TOUS POUR LES PRIÈRES ET RENDONS GLOIRE A DIEU TOUT PUISSANT POUR CE QU'IL NOUS PERMET DE RÉUSSIR.

ANZOUMANA SIAKA
SECRETAIRE GENERAL FITKD
Ce dimanche 23 février 2020
Depuis Rabat, MAROC.       

Article vu : 610 fois

Partage cet article