FITKD News

La Fédération Ivoirienne de Taekwondo salue la mémoire de Bouazo-Zégbéhi Edmond.

Le Taekwondo ivoirien est en deuil. Le ministre Bouazo-Zégbéhi Edmond Joseph, deuxième Président de la Fédération Ivoirienne de Taekwondo (FITKD) et l’un des principaux artisans du développement de cette discipline en terre d’Eburnie, n’est plus. Il a été rappelé à Dieu il y a de cela quelques semaines. Pour saluer sa mémoire, une forte délégation de la FITKD, conduite par le Président Bamba Cheick Daniel, le ministre Gaston Ouassénan Koné, fondateur et premier Président de la FITKD, le Colonel Touré Yao Albert, ex-Président de la FITKD, s’est rendue à son domicile à Cocody Les II Plateaux, vendredi dernier en début de soirée. « Nous sommes venus saluer la mémoire de Bouazo-Zégbéhi Edmond Joseph, un homme qui a donné au Taekwondo ivoirien ses lettres de noblesse. C’est sous son mandat en tant que Président de la Fédération Ivoirienne de Taekwondo, que la Côte d’Ivoire a remporté une médaille d’argent  dans un championnat du monde en 1985. Je suis heureux que sur son lit de malade, nous ayons pu lui présenter les médailles olympiques ramenées de Rio, un geste qu’il a énormément apprécié » a déclaré Bamba Cheick Daniel.
Conformément à la tradition ivoirienne, la délégation de la FITKD n’a pas effectué le déplacement les bras ballants. Elle a offert à la famille éplorée 4 bouteilles de liqueur, 1 pagne Kita et une somme de 1 million de FCFA. Repartie entre la veuve, les enfants du défunt et le comité d’organisation des obsèques. Le Président de la FITKD a également indiqué que son comité directeur et lui, se mettaient à la disposition de la famille de  Bouazo-Zégbéhi Edmond Joseph pour la suite des obsèques. Bamba Cheick Daniel a ajouté qu’il effectuera le déplacement de Bemadi (village natal du défunt, dans le département d’Issia), pour l’inhumation. Oudiaré Tapé Léon a traduit la reconnaissance de la famille à la délégation. Avant de prendre congés, le Président Bamba Cheick Daniel a signé dans le livre des condoléances.
Décédé le 21 février dernier des suites d’une longue maladie,  Bouazo-Zégbéhi Edmond Joseph sera inhumé le samedi 18 mars 2017 à Bemadi à Issia. Ancien Président de la FITKD de 1979 à 1988, il était titulaire du grade de CN 6e Dan.
CELCOM FITKD
La délégation de la FITKD saluant les parents du Président Bouazo-Zégbéhi Edmond Joseph
Bamba Cheick Daniel a présenté ses condoléances au Professeur Alphonse Djédjé Mady,
 trouvé sur place
A l'instar du Général Ouassénan Koné, les membres de la délégation de la FITKD
ont reçu la sympathie de certaines personnes venues s'incliner devant la memoire du disparu
Le nouveau DTN, Me Koné Souleymane Roël, les VP Mangala Salif et Rassaki Tidiane,
faisaient partie de cette délégation de la FITKD
Une vue des premiers responsables de la délégation de la FITKD
Les Présidents Bamba Cheick Daniel, Ouassénan Koné et Yao Touré Albert,
 s'inclinant devant la stèle du disparu
Le Président Bamba Cheick Daniel signant dans le livre des condoléances,
 sous le regard de son secrétaire général, Me Anzoumana Siaka

Voir les photos ...

Partage cet article