FITKD News

Me ANZOUMANA Siaka (SG de la FITKD) : « Le plébiscite du Président BAMBA Cheick Daniel est une gifle infligée à ses détracteurs »

Cheville ouvrière de l’administration de la Fédération Ivoirienne de Taekwondo, Me ANZOUMANA Siaka, plus connu sous le pseudonyme de Me ANZ, revient dans cette interview, sur les tenants et les aboutissants de la récente Assemblée Générale Elective, qui a vu le plébiscite du président BAMBA Cheick Daniel.

Me BAMBA Cheick Daniel réélu avec 93,83% des voix, qu’est-ce que cela vous inspire ?

La réélection de Me BAMBA Cheick Daniel le 08 avril 2017 avec un taux de 93,83% représentant la confiance renouvelée de 213 membres statutaires sur les 227 votants, est la preuve que pour rien au monde les Taekwondo ins ne veulent se séparer de cet homme qui fait leur affaire. Ce plébiscite est une gifle infligée à ses détracteurs qui ont utilisé le mensonge et la calomnie pour faire plaisir à leur conscience et à leurs 10 soutiens (NDLR : il y avait 10 bulletins opposés à la réélection du président Bamba Cheick lors de l'AG du 08 avril). Cette large confiance renouvelée au Père du Projet Olympique, qui a offert deux médailles olympiques à la Côte d’Ivoire, montre bien que les Taekwondo ins sont loin de se laisser distraire par ces gens qui ont osé faire du faux pour tromper le Ministère des Sports et le Comité National Olympique (CNO).

A quoi faites-vous allusion ?

Je fais allusion à la pièce brandie comme preuve par les détracteurs du Président BAMBA Cheick Daniel pour soutenir que l'Assemblée Générale (AG) du 11 décembre 2016 n'a pas été convoquée dans le délai. Ce qu'ils ont utilisé pour induire en erreur le Ministère des Sports et le CNO est la reprise de la convocation à cette AG par le secrétaire administratif en date du 21 novembre 2016, sur mes instructions. Sinon, pourquoi cacher la vraie convocation et la première qui a été envoyée aux membres statutaires par le Secrétaire Général que je suis le 20 novembre 2016.

A cette date, nous étions à 21 jours avant la date du 11 décembre 2016 comme l'indiquent nos textes. Le document (convocation de l'AG relancée par le Secrétaire Administratif) qu'ils ont transmis à la tutelle est à 20 jours de la date de la tenue de l'AG. Alors si ce n'est pas la mauvaise foi qui pousse à faire du faux, à quoi cela ressemble-t-il ? Ce faux document produit pour induire en erreur le Ministère des Sports et le CNO est une infraction pour laquelle le Ministère des Sports et le CNO doivent poursuivre les auteurs devant les tribunaux. S'ils ne le font pas, demain d'autres personnes poseront des actes similaires et peut-être plus graves. Le milieu du sport n'a pas besoin de gens dangereux comme ceux-là. Quand on mène une lutte ou une bataille qu'on estime juste, il faut être dans le vrai de sorte que même si on ne vous donne pas raison, les gens vous respecteront toujours parce que vous avez mené la bataille en respectant les règles du jeu.

Ce n’est pas le seul élément de grief, malheureusement !

J’en venais ! Après avoir menti sur le délai, ils ont dit que le Ministre BAMBA Cheick Daniel a fait violer les textes pour exiger un troisième mandat. Je rappelle qu'en décembre 2016, nous étions à 244 membres statutaires ayant le droit de vote à l'AG. Sur ce chiffre, il y a eu 210 pétitionnaires qui ont exigé que Maître BAMBA Cheick Daniel poursuive son action à la tête de la Fédération Ivoirienne de Taekwondo. En plus de la pétition, les membres statutaires, ce jour-là (NDLR : 11 décembre 2016), au nombre de 185, ont presque été unanimes pour faire sauter la limitation de la durée de mandat. C'est le cas BAMBA Cheick Daniel qui nous a fait réfléchir. L'homme a demandé et obtenu un terrain puis un financement important de plus de 6 milliards pour construire le Palais du Taekwondo. Pour les Taekwondo ins, ce serait injuste, voire risquer de laisser quelqu'un d'autre tenter de se jeter dans une aventure dont il ne maîtrise pas parfaitement les tenants et les aboutissants. Et le gros danger est que ce ne serait pas évident pour l'Agence Coréenne de Coopération Internationale (NDLR : KOICA) de placer sa confiance dans une autre personne. Les Taekwondo ins au fait de tout cela,  ont procédé à des retouches des textes pour donner plus de poids à leur pétition. D'où vient donc le braquage des textes ?

Le Président est aussi accusé de faire preuve d’une ambition personnelle trop poussée !

 Ceux qui avancent cela sont  à court d'arguments. Mais pourquoi ont-ils la mémoire si fragile ? De 2013 à 2016, Me BAMBA Cheick Daniel s'est saigné pour obtenir au moins une médaille olympique aux JO. Et quand Dieu lui en donne 2, c'est la Côte d'Ivoire qui en tire profit et non la famille de BAMBA Cheick Daniel. Quand grâce au lobbying de BAMBA Cheick Daniel la KOICA à fermer son siège au Ghana pour s'installer en Côte d'Ivoire et que cette agence investit dans bon nombre de domaines dans notre pays, c'est encore le peuple de Côte d'Ivoire qui en profite et non la famille de BAMBA Cheick Daniel. Vers 2019, la Côte d'Ivoire aura l'un des plus grands centres de sport, de culture et des Tic du côté d'Adjamé Washington (NDLR : Palais du Taekwondo). C’est encore l’œuvre de BAMBA Cheick Daniel mais cette initiative profitera à toute la Côte d'Ivoire. Alors de quelle ambition personnelle ces détracteurs parlent-ils ? Voyez-vous, cela est triste pour des gens qui ont bénéficié des fruits du travail de Me ODANE (NDLR : sobriquet de BAMBA Cheick Daniel).  L'Assemblée Générale du 08 avril 2017 a mis fin à la campagne mensongère de ces gens dont le seul but était de salir le Président BAMBA Cheick Daniel.  Nous savons tous désormais que ces détracteurs ne pèsent que 10 voix au sein des 258 membres statutaires en règle. Alors qu'ils se taisent à jamais.
 
Revenons sur cette AG du 08 avril, quelle est la leçon principale à en tirer ?  

 Cette AG a montré la maturité et la grandeur d'esprit des Taekwondo ins. Nos détracteurs ont parlé de désaveu, d'autres ont parlé d'élection tripatouillée qu'on préparait, etc... Mais si les Taekwondo ins sont restés jusqu'à si tard le 08 avril, c'est pour répondre à ceux qui ont voulu les infantiliser et leur dire qu'ils sont suffisamment mûrs pour prendre en main leur destin. Ces détracteurs qui sont souvent loin des réalités fédérales et de la vie des Taekwondo ins, qu'on a dû souvent tirer de leur long sommeil. Les membres statutaires qui ont porté Me ODANE au pouvoir pour quatre autres années ont voulu être témoins de toutes les étapes de cette AG afin de ne donner aucun argument à ceux qui voudront un jour dire que les chiffres ont été arrangés ou que les Taekwondo ins ont boudé leur AG par le taux d'absentéisme. La presse a été témoin, jusqu'à minuit, seul un membre statutaire s'est retiré sur les 228 votants au départ. C'est un cinglant désaveu à tous ceux qui ont inventé des choses pour distraire l'opinion sportive ou tenté de perturber la sérénité des Taekwondo ins.
 
Sous quel signe le Président BAMBA Cheick Daniel va-t-il placer son troisième mandat ?
 
C'est le mandat de l'accélération des chantiers comme la construction du Palais du Taekwondo et la confirmation de la bonne santé du Taekwondo ivoirien au niveau olympique. Au plan local, nous allons renforcer les acquis de nos bases afin que les clubs de Taekwondo dans nos bases soient plus forts. Cela veut dire que nous devons renforcer les capacités de nos structures déconcentrées  (Ligues). Pour avoir des clubs forts, il faut avoir des Ligues dynamiques.

A quand le nouveau Comité Directeur de Me BAMBA Cheick Daniel ?

Dans les meilleurs délais, on vous invitera à l'investiture du nouveau Comité Directeur. Je voudrais terminer en réitérant ma profonde gratitude aux 213 Taekwondo ins qui n'ont pas tenu compte des bruits de couloir pour plébisciter Me BAMBA Cheick Daniel. Je salue également les Présidents des Ligues qui, sans calcul, se sont mis en mission pour la reconduction de Me BAMBA Cheick Daniel, sans oublier nos doyens et vétérans du Taekwondo, qui, malgré le poids de l'âge ont été à nos côtés pour réussir cette Assemblée Générale élective du 08 avril 2017.  Je tire mon chapeau à la presse dans son ensemble qui nous a sincèrement soutenus dans nos actions. Que Dieu continue de nous protéger et de nous guider dans le droit chemin.

SERCOM FITKD
Pour la prochaine investiture du nouveau Comité Directeur de la FITKD,
 Me Anz invite la communauté Taekwondo ine ivoirienne à une mobilisation extraordinaire
Fidèle collaborateur du Président BAMBA Cheick Daniel,
Me Anz reste persuadé que les adversaires opposés à l'AG du 11 décembre,
 avaient pour but d'induire en erreur le Ministère des Sports et le CNO
Avec le Président BAMBA Cheick Daniel à sa tête, le Taekwondo ivoirien continuera
 d'aller de l'avant, avec en ligne de mire la construction du Palais du Taekwondo
Me Anz SG FITKD, a démonté tous les arguments mensongers des détracteurs
du Président Bamba Cheick Daniel
Le SG de la FITKD se réjouit que l'AG Elective du 8 avril ait démontré que ceux qui s'agitent
, ne pèsent en réalité que 10 petites voix sur 258 délégués statutaires

Voir les photos ...

Partage cet article