FITKD News

Après six mois d’activités, la Division Création des pôles prépare ses Open.

Pendant six mois, sans relâche, la Division en charge de la création des pôles et de la détection des talents de la Fédération Ivoirienne de Taekwondo (FITKD) a mené ses activités à bien. Koumassi, Marcory, Cocody, Plateau, Yopougon, Abobo, Attécoubé… pour ne citer que ces communes d’Abidjan, ont été appelées à contribution pour donner un sens à ce projet cher au président Bamba Cheick Daniel. Avant l’organisation des deux Open des pôles Zone Nord et Zone Sud, prévue dans le mois de juillet prochain, Me Cherif Adama, CN 6e Dan Kukkiwon, président de ladite Division et son équipe, ont accordé leurs violons dans la matinée d’hier au siège de la FITKD à Cocody-Angré.
De cette rencontre, l’on retiendra essentiellement que seize catégories participeront à chacun de ces Open. En raison de huit catégories ordinaires pour les femmes et huit catégories ordinaires pour les hommes. Les quatre meilleurs de chaque catégorie, seront retenus pour intégrer la sélection du District. Il faut noter que pour une question d’ouverture, d‘autant que l’objectif premier des pôles étant de préparer les athlètes à intégrer les équipes nationales, ces Open seront ouverts à tous les combattants. « Nous sommes à une phase expérimentale, il est important d’inviter les autres athlètes ne figurant pas dans les pôles à venir découvrir ce que nous faisons. Une façon de les intéresser aux pôles » a expliqué Me Cherif Adama. Qui a annoncé que les deux personnalités du Taekwondo ivoirien, le Colonel Doumbia Daouda et le Directeur Général d’Eolis, Jean-Marc Yacé, tous deux vice-présidents de la FITKD, ont accepté d’associer leur image à ces deux compétitions. Le premier parrainera la Zone Nord, et l’autre, la Zone Sud.
Saluant cette initiative qui dénote de la vitalité de la Division, Me Salif Mangala, vice-président de la FITKD en charge du Bureau Directeur, a encouragé Me Cherif Adama et ses collaborateurs à poursuivre le travail. Tout en prodiguant de sages conseils aux uns et aux autres sur la nécessité pour tout Taekwondo in de se conformer scrupuleusement au ‘’Do’’ qui renvoie au respect d’autrui, de la hiérarchie, il a recommandé que très rapidement, que le premier responsable de cette Division vienne exposer sa vision au Bureau Directeur de la FITKD. A sa suite, Me Rassaki Tidiane, également vice-président de la FITKD, en charge lui de l’organisation des manifestations fédérales, a déploré que les autres Divisions concernant l’équipe nationale de démonstration et les équipes nationales de jeunes, ne soient pas aussi actives que celle de la Création des Pôles. Néanmoins, il a émis des réserves sur la période retenue pour organiser les Open. Estimant que pour une meilleure coordination des choses, un délai minimum de deux mois serait nécessaire.
Cette rencontre, qui a duré plus de deux heures, a réuni des représentants de la Commission Nationale des Arbitres, de la Direction des Compétitions Nationales et Internationales, et de la Direction Technique Nationale. Après l’installation des pôles d’Abidjan, le cap sera mis sur l’intérieur du pays.  Autre perspective, la future mise en place du corps des entraineurs, qui passera par des pôles pour former les techniciens de tous ordres. Enfin, il a été convenu de mener une réflexion pour voir comment les étudiants de l’INJS spécialisés dans le Taekwondo, pourraient servir cette discipline à la fin de leur formation.

SERCOM FITKD
Les membres de l'équipe de Me Cherif Adama et les représentants des Commission
s de la FITKD présents, ont harmonisé leurs points de vue sur le fonctionnement
 de la Division Création des Pôles
Les échances qui ont duré plus de 2 heures, ont été très enrichissants
Le Vice-Président de la FITKD, Me Salif Mangala, a prodigué de sages conseils aux uns et aux autres
Avant de prendre congés, comme c'était le cas à son arrivée, Me Salif Mangala a eu droit
au Chariot dû à son rang
La photo de famille à la fin de la réunion

Voir les photos ...

Partage cet article